En 4 chiffres

15KM

de ligne

21

rames

29

stations

2013

Inauguration le 31/08


40 ans d'attente

Le retour d'un transport en commun en site propre dans l'agglomération tourangelle a été envisagé dès les années 1970 par l'agence d'urbanisme de la ville sous l'ère Jean Royer, maire de Tours de 1959 à 1995.
Le projet connaitra une nouvelle impulsion avec l'arrivée de Jean Germain. Il faudra cependant attendre 2007 pour que le tramway sur fer soit retenu comme mode de transport. En 2009, le tracé définitif est rendu public et les habitants ont pu choisir le design du matériel roulant parmi 3 propositions. Cette première ligne avait pour objectif de remplacer l'ancienne ligne 1 A/B du réseau de bus Fil Bleu, un service devenu saturé.

Horizon 2013

En juin 2010, une consultation est organisée en vue de l'obtention de la Déclaration d'Utilité Publique (DUP). Elle sera accordée par le préfet en décembre 2010. Entre temps, les premiers coups de pelles ont été donnés en juillet à Joué-lès-Tours. L'inauguration est attendue pour 2013.

Le temps des grands travaux

Dès la rentrée 2010, le chantier identifiable par ses barrières orange et blanche s'étend sur les 15 kilomètres de la future ligne. La première étape consistait à dévier les réseaux souterrains afin qu'ils deviennent accessibles sans perturber le trafic des trams. Tous les secteurs seront concernés et elle durera 1 an. Les travaux de ligne prennent ensuite le relai. Ils consistaient à construire les infrastructures indispensables au fonctionnement du réseau : plateforme, lignes aériennes... Le 1er août 2011, le premier rail est posé dans le quartier Jocondien de la Rabière. La 100e soudure sera célébrée au même endroit 2 mois plus tard.

Informer les citoyens

Durant les 3 ans de la construction de la première ligne, les citoyens ont pu suivre de près l'évolution du projet. Ils pouvaient se rendre dans l'un des 2 points "Info Tram" ou à la Maison du Tramway. En complément, de nombreuses réunions publiques ont été organisées et des trambassadeurs assuraient une présence sur le terrain.

Maquette à l'échelle 1

Le SITCAT, en charge du projet du tramway, fut présent à de nombreux événements. Parmi eux, la Foire de Tours où un stand était présent entre 2010 et 2013. Le temps fort fut la présentation de la maquette grandeur nature lors de l'édition 2011.

Arrivée de la première rame

En assemblage dans l'usine Alstom de Reichshoffen depuis janvier 2012, la première rame est arrivée à Tours par convoi exceptionnel le 5 septembre 2012 après un voyage de 700 kilomètres.

Inauguration du Centre de Maintenance

L'inauguration du Centre de Maintenance le 28 septembre 2012 s'est accompagnée du dévoilement officiel de la première rame devant de nombreuses personnalités locales.


La fin de 3 ans de travaux

Le 30 septembre 2012, Cité Tram a organisé avec succès une journée portes ouvertes au Centre de Maintenance. Le public a ainsi pu monter pour la première fois à bord du tram. Le 12 novembre la rame n°52 faisait ses premiers tours de roue jusqu'à la station Beffroi. Les travaux se terminent alors progressivement dans tous les secteurs. La dernière soudure aura lieu le 30 janvier 2013 sur le pont Wilson. Les zones d'essai s'étendent jusqu'à la place Choiseul à partir du 25 mars 2013 puis jusqu'au terminus Sud "Lycée Jean Monnet" dès le 17 avril 2013.

La ligne opérationnelle

Le 29 avril 2013, l'intégralité de la ligne était en fonction avec la mise en service de l'Alimentation Par le Sol (APS). Un dispositif qui supprime les lignes aériennes en faisant passer le courant électrique par un 3e rail intégré au sol. Il est implanté entre la place Choiseul et la gare de Tours

L'heure est aux finitions

La livraison des rames s'enchaîne et les 21 seront réunies au Centre de Maintenance à la fin juin 2013.
Le temps est alors aux finitions sur l'ensemble de la ligne. Le système de billettique entre en fonctionnement et les 5 oeuvres emblématiques de Daniel Buren sont installées : les totems de la place de la Tranchée, les 2 kiosques de la place Choiseul, le percement de la gare de Tours, la pergola devant la mairie de Joué-lès-Tours et les totems du parking-relais Sud.

Une formation indispensable

Les 134 conducteurs sont formés par sessions de 17 jours sur simulateur et aux commandes d'un véritable tramway. Les marches à blanc, des conditions de circulation réelles sans prendre de voyageurs, se sont déroulées au mois d'août.

L'inauguration

La ligne A est inaugurée en grande pompe le 31 août 2013.

Le jour J

La date restera gravée dans l'histoire locale. Après plusieurs années d'étude et de travaux, la première ligne de tramway est inaugurée le 31 août 2013. Pour l'occasion, de nombreuses personnalités ont fait le déplacement. Parmi elles, 2 ministres de l'époque : Manuel Valls, de l'Intérieur, et Marisol Touraine, des Affaires sociales. A 13h, la première rame s'est engagée dans une place Jean Jaurès recouverte d'une foule opaque pour le coup d'envoi officiel.

Un week-end festif

Durant tout le week-end, les habitants ont pu bénéficier d'un accès gratuit à l'ensemble du réseau Fil Bleu et ainsi accéder aux multiples manifestations qui étaient organisées dans les quartiers.